Saison 2019

Cette année,  le parc du domaine de Bassinet présente

une collection de céramiques, constituée de bols créés par

les plus grands céramistes contemporains.

La sélection  comprend 150 bols, d’une soixantaine d’auteurs, selon trois axes, l’inspiration japonaise, l’inspiration chinoise et les Song, l’inspiration méditerranéenn

cette exposition est visible  sur rendez vous jusqu’au 2 septembre 2019

  contact@domainedebassinet.fr ou 0614866591

des présentations  commentées de la collection d’1 h à 1h30 peuvent être organisées.

des visites du parc et de ses sculptures sont également proposées

accueil et visite libre et gratuits

*

l’exposition de céramique est accompagnée d’un ouvrage présentant la collection

format 16 x 24 cm, 216 pages, avec un essai  introductif de 16 pages, des fiches sur les artistes et

150 photos originales de Jérémie Logeay avec les légendes inédites fournies par les céramistes.

          prix 25€ plus frais de port 5€

pour recevoir le livre par la poste, adresser un chèque de 30€ libellé au nom de Bernard Bachelier à

Bernard Bachelier, domaine de Bassinet 12350 Maleville. Le livre est expédié à réception du chèque

L’exposition est un plaisir des sens par les couleurs, les formes et les matières. 

Elle pose aussi de grandes questions sur l’art et la création contemporaine

présentation

 

Le panorama d’une génération exceptionnelle de céramistes contemporains

Ces bols, 150 œuvres de 64 auteurs, offrent un panorama de la céramique contemporaine, des années 80 à nos jours, âge d’or de cet art, en France, en particulier. Ces artistes ont rompu avec la tradition décorative, pour privilégier le travail de la matière pour la matière, rejoignant ainsi l’expressionnisme abstrait.

 

Ils sont allés chercher dans les arts du passé, le Japon, la Chine, l’archéologie, un renouvellement d’authenticité

Ces artistes inventent de nouvelles formes et de nouvelles pratiques. Et pourtant, ils revendiquent ce qu’ils doivent au passé, à l’archéologie méditerranéenne et proche-orientale, à la Chine des Songs et à la tradition japonaise. Ils ont retrouvé dans les objets exceptionnels qu’ont laissés ces lointaines civilisations, l’authenticité et la vérité perdues par l’industrie manufacturière. Une dizaine de pièces donnent un aperçu de ces sources

 

Ils sont à la fois des potiers et des artistes

Ils sont potiers et artistes, à la fois. Ils maîtrisent les techniques et travaillent seuls, de la récolte et de la préparation des matières, des argiles et des émaux, jusqu’à la cuisson et au défournement des œuvres. Chaque pièce est unique et fabriquée par les mains du potier. Ils sont artistes, car ils créent des œuvres nouvelles, sans finalité utilitaire, qui possèdent leur propre langage, ou traduisent une idée ou une émotion. Ces œuvres sont des intercesseurs entre l’artiste et l’amateur.

 

Ils entretiennent des rapports contrastés aux mouvements contemporains

Leur engagement dans la céramique est, pour certains, une réaction à ce qu’ils considèrent comme la perte de sens de l’art contemporain. Et pourtant, ils sont les enfants de leur époque, de la déconstruction des académismes, de la peinture et de la sculpture abstraites, des musiques issues du jazz et du rock, de l’esprit soixante-huitard, de l’amour de la nature et de la prise de conscience écologique.

bols, les vitrines